Au cours des dernières semaines et des derniers mois, la FSSP, le CSSP et l’ASSPP ont fait pression sur le conseiller fédéral Alain Berset pour que la vaccination des membres des corps de sapeurs-pompiers soit prioritaire parce-que les pompiers sont des forces d’intervention relevant du système. Les possibilités d’un ordre de priorité plus élevé ainsi que des solutions telles que le droit de recevoir des doses résiduelles (comme cela a déjà été introduit pour la police et le personnel paramédical) ont été examinées. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Malheureusement, ces propositions ont jusqu’à présent été rejetées tant au niveau national que cantonal. Les associations continueront à travailler pour trouver un accès à des solutions de vaccination plus rapides pour le membres des sapeurs-pompiers.